Rapide topo sur ce qu’il faut pour pouvoir être embauché en compagnie aérienne :

Avant toute chose, passer le certificat médical « classe 1 » afin de s’assurer que vous êtes aptes à être pilote. Il coute 450 euros et dure une bonne demi-journée (Paris/Toulon/Toulouse/Bordeaux).  

2 types de formations :

  • Formation modulaire (=On avance à son rythme, et c’est la solution la moins onéreuse). On peut le faire en partie en autonomie (murissement, ATPL théorique), et dans différentes écoles/aéroclubs. Formation compatible avec une activité professionnelle à côté pour financer tout ça !
  • Formation intégrée : Une seule école, formation en 2 ans tout compris, et à temps plein.

1/ Formation modulaire

Etape 1 : Le PPL (Private Pilot Licence)

45h de vol minimum en aéroclub. 1 à 2 ans en cadence « normale ». Budget de 7000 euros environ. Passage express en 2 mois possible, mais pas dans toutes les structures! Le PPL comporte une partie théorique et une partie pratique.

Etape 2 : Murissement / ATPL théorique / Vol de nuit

But : Avoir les prérequis pour entrer en stage « pilote pro » (CPL/IR/ME)

a) Murissement : Il s’agit de « monter » les heures de vol, afin d’avoir d’expérience. Cible 170 heures, moins les 45h du PPL, il faudra « murir » pendant 125 heures. Plusieurs solutions :

  • Se payer un bloc d’heures aux USA, solution assez courante. Solution économiquement intéressante, le prix à l’heure étant moins élevé qu’en France, et les USA sont le pays de l’aviation, ça aide !
  • Monter les heures dans l’aéroclub près de chez soi. Budget : 17000 euros. Conseil : Emmener des potes en avion et ainsi partager les frais 😊
  • Monter les heures dans un aéroclub à plein temps. L’aéroclub d’Angoulême par exemple est très intéressant pour ça (beaucoup d’avions, tarifs imbattables en France). Compter 6 mois. Budget : 12 000 euros.

b) ATPL théorique : C’est la partie théorique de la licence de pilote de ligne. Peut se passer en cours présentiel (10 mois en France, 10 000 euros. 6 mois en UK, 4000 euros), ou en cours par correspondance (420 euros chez Airways Collège, 6 à 18 mois en moyenne). Peut se faire en parallèle d’un murissement ou d’une activité professionnelle.

c) Vol de nuit VFR : Petite qualif à passer. Mais peut être bloquante, car peu d’aéroclubs proposent cette formation (5h de vol, budget 1000 euros en aéroclub, ou 1500 en école professionnelle). En général, il faut la passer en hiver (car il y fait nuit plus tôt). Quelques adresses : Aéroclub du Béarn à Pau, aéroclub d’Angoulême, aéroclub de Montpellier…

d) FCL 055 : Qualification de radiotéléphonie en langue anglaise. Niveau min : niveau 4. Niveau conseillé : 5. A passer avec Air-English.com ou AEPS. Comptez 160 euros (pour Air-English). Demande pas mal de boulot en amont, entrainement gratuit sur www.lingaero.com.

Etape 3 : Stage pilote « pro » (CPL/IR/ME).

C’est le stage qui fera de vous un pilote professionnel (CPL), et est souvent passé dans la foulée avec la qualification de vol aux instruments (IR) et qualification multimoteur (ME).

Conditions pour y entrer : avoir les prérequis de l’étape 2.

Budget moyen en France : 30 000 euros.

Budget en Europe centrale : 20 000 euros.

Il existe des dizaines d’écoles en Europe, à vous de faire le choix !

  • France: EPAG NG, ESMA, Airways College, Cannes Aviation, Trimaille, Aeropyrénées...
  • Ireland: AFTA (Cork).
  • Suède: Diamond Flight Academy Scandinavia...
  • UK : L3, CAE (écoles très réputées, mais très chères). Certaines n’acceptent que les formations intégrées. 
  • Europe du Sud : FTE Jerez (Espagne), Olympus Académie (Grèce), Global Flight Academy (Grèce)…
  • Europe centrale : Air Bartolini (Pologne), F-AIR (République Tchèque), Smart Aviation (Pologne) …

Concernant les écoles hors Europe (je pense très fort au Canada), les prix peuvent paraitre alléchants, mais la plupart des écoles là-bas ne délivrent que des licences canadiennes. Inclure donc dans le budget la conversion des licences en Europe (quelques milliers d’euros).

Conseil si vous voulez aller au Canada : Faire l’ATPL théorique en Europe et faire le murissement / pratique au Canada. Si vous n’avez que l’ATPL théorique canadien, il vous faudra le repasser en Europe pour votre conversion de licence. L’ATPL théorique façon américaine est beaucoup moins difficile que la version européenne (raison pour laquelle il n’est pas valable en Europe).

Etape 4 : Qualif de travail en équipage

C’est la MCC : Multi Crew Coordination. C’est ce qui va vous apprendre à voler sur de gros avions en équipage multi-pilote. Parce que jusqu’à présent, vous n’aurez pu voler qu’en mono-pilote (parfois avec instructeur) sur des coucous ! La MCC est souvent associé à une JOC (Jet Oriented Course), qui est une formation complémentaire pour vous familiariser avec les avions rapides (des jets en l'occurence). 

Budget : 3000-4000 euros pour une MCC/JOC de qualité. Des écoles un peu partout en Europe. Les plus connues: Simtech (Irlande), Virtual Aviation (UK), Cockpit4u (Allemagne). 

Depuis peu, une MCC APS (Airline Pilot Standard) peut se faire. Il s'agit d'une "Super" MCC avec des heures supplémentaires de simulateur, ce qui peut être d'une aide préciseuse pour la préparation des sélections en compagnie. Comptez 7000 euros en moyenne pour cette formation. 

Etape 5: UPRT Advanced

C'est la nouveauté 2020! La formation UPRT-advanced (Upset Prevention And Recovery Training) est dorénavant obligatoire pour entrer en "première" QT. Les compagnies la demandent donc de plus en plus lors des sélections. C'est une initiation (cours au sol et 3h en vol) aux procédures de sortie de situations inusuelles (décrochages, vrilles...), qui se fait sur des avions certifiés pour la voltige. Comptez entre 1500 euros et 3500 euros pour cette formation. De plus en plus d'ATO la proposent. Sachez que même si vous êtes un champion international de voltige aérienne, vous n'êtes pas dispensé de faire cette formation... A vos chéquiers messieurs-dames! (et pour certains: A vos sacs de vomi aussi...)

Etape 6 : Trouver du Boulot

… Puis passer sa QT (Qualification de type). C’est la formation sur l’avion sur lequel vous volerez en compagnie. Attention : Ne pas passer sa QT sans avoir été embauché par une compagnie aérienne ! On ne sait pas à l’avance sur quel avion on volera si on n’a pas encore été embauché !!! Chaque avion ayant « sa QT ». Vous aurez l’air malin avec une QT A320 si vous êtes embauché sur CRJ-700 !

Budget moyen : 20 000 euros sur ATR, 30 000 euros sur A320/B737.

Bonne nouvelle : La QT est parfois payée par la compagnie aérienne 😊

2/ Formation intégrée

C’est une formation regroupant toute les étapes précédemment évoquées (sans la QT). Comptez entre 75 000 euros et 120 000 euros, sur 2 ans à plein temps. Attention à l’endettement…

Certaines compagnies ont des programmes cadets, mais cela se paie au prix fort : comptez 140 000 euros (QT incluse)!

Danger : Endettement.

Avantage : un boulot à la clef !

Mais attention : En début de carrière, un pilote gagne rarement plus de 2000/2500 euros net par mois… A prendre en compte pour l’endettement !

… Et après quelques années en tant que copilote (1500 heures de vol), vous pourrez passer votre ATPL pratique (qui fera de vous un « vrai » pilote de ligne, au sens aéronautique du terme), et ainsi devenir commandant de bord sur un avion multi-pilote ! L’ATPL pratique se passe au frais de la compagnie aérienne.